Voici l’histoire d’Henrietta Lacks, une Afro-Américaine dont les cellules ont radicalement changé la médecine. En 1951, à son insu et sans son consentement, des cellules ont été prélevées sur le col de son utérus et ont mené à la découverte de la première lignée cellulaire humaine immortelle appelée « HeLa ». Cette percée scientifique a transformé le visage de la médecine et les cellules HeLa sont encore très utilisées de nos jours. Dans La vie immortelle d’Henrietta Lacks, Rebecca Skloot révèle l’impact de ce prélèvement et de la découverte qui s’en est suivie sur la famille afro-américaine très modeste d’Henrietta malgré tout ce que les cellules HeLa ont rapporté à l’industrie biomédicale, en plus d’aborder les questions éthiques entourant la recherche cellulaire et les progrès scientifiques rendus possibles par HeLa. Pertinent pour comprendre l’histoire médicale, ce récit a des conséquences importantes pour les soins infirmiers, notamment au chapitre de l’éthique de la recherche sur la santé, de l’importance de l’éducation des patients et du caractère essentiel de la sensibilité culturelle dans notre travail.

Acheter sur Amazon

This is the story of Henrietta Lacks, a black American woman whose cells radically changed medicine. In 1951, Henrietta’s cervical cells were taken without her knowledge or consent, and then discovered as the world’s first immortal human cell line, called ‘HeLa’. Henrietta’s cells are regarded as a scientific breakthrough which has changed the face of medicine, and HeLa are still very much in use today. The story of The Immortal Life of Henrietta Lacks by Rebecca Skloot exposes the impact of this sampling and consequent discovery on Henrietta’s family-impoverished black Americans despite HeLa cells’ profit to the biomedical industry-and as well discusses the ethical issues surrounding cell research and the scientific advancements made possible by HeLa. While this is a relevant understanding for medical history, Henrietta’s story has important implications for nursing, including the ethics of healthcare research, the importance of patient education, and the critical nature of cultural sensitivity in our work.

Read it here

Bibliothèque

Recommandez un livre

FRENCH - Recommend a book for book club (#43)
PASI reconnaît que les infirmières et infirmiers du pays vivent et travaillent sur les terres de nos ancêtres autochtones et nous nous joignons à nos membres pour exprimer notre gratitude pour ce privilège.