Les infirmières et infirmiers jouent un rôle plus important que jamais. Nous bénéficions de leur compétence à l’hôpital, mais aussi à l’école, dans la rue, dans les prisons et dans les établissements de soins de longue durée. C’est au moment où nous nous sentons seuls au monde que les infirmières et infirmiers nous rappellent que nous ne sommes pas seuls du tout.

Dans The Courage to Care, l’auteure à succès Christie Watson révèle toute l’étendue du travail du personnel infirmier. Une infirmière en santé mentale communautaire coordonne le soutien d’un homme souffrant d’une grave dépression. Un adolescent blessé à l’arme blanche est aux soins intensifs et cesse de faire le fanfaron lorsque l’infirmière de son école vient le voir. Une femme enceinte perd beaucoup de sang après un accident de voiture et une infirmière militaire synchronise les manœuvres d’urgence au quart de tour pour la tirer d’affaire.

Christie découvre également qu’à maintes reprises, ce sont les patients et leur famille – y compris la sienne – qui font preuve d’une force exceptionnelle dans des moments particulièrement difficiles. Nous méritons tous de la compassion et notre solidarité dans la souffrance peut nous donner le courage de prendre soin les uns des autres.

Nurses have never been more important. We benefit from their expertise in our hospitals and beyond: in our schools, on our streets, in prisons, hospices and care homes. When we feel most alone, nurses remind us that we are not alone at all.

In The Courage to Care bestselling author Christie Watson reveals the remarkable extent of nurses’ work. A community mental-health nurse choreographs support for a man suffering from severe depression. A teen with stab wounds is treated by the critical-care team; his school nurse visits and he drops the bravado. A pregnant woman loses frightening amounts of blood following a car accident; it is a military nurse who synchronises the emergency department into immaculate order and focus.

Christie makes a further discovery: that, time and again, it is patients and their families – including her own – who show exceptional strength in the most challenging times. We are all deserving of compassion, and as we share in each other’s suffering, Christie Watson shows us how we can find courage too. The courage to care.

À l’unité néonatale, des prématurés luttent pour leur vie à la limite de la survie, comme le minuscule Emmanuel, emmailloté dans un petit sac. En oncologie, les infirmières administrent la chimiothérapie et, longtemps après que le médicament a cessé d’agir, elles offrent quelque chose de plus important – comme l’auteure l’a constaté lorsque son père mourait d’un cancer. Aux soins intensifs pédiatriques, les infirmières lavent les cheveux d’une petite fille pour enlever l’odeur de fumée après l’incendie de sa maison. L’urgence est débordée comme toujours, avec des vagues de patients alcooliques et toxicomanes et des personnes comme Betty, une veuve frêle etseule qui éprouve des douleurs thoraciques. Enfin, les témoignages de l’aile gériatrique – Gladys et d’autres aînés comme elle – illustrent le sort des membres les plus vulnérables de notre société. (Tiré de Good Reads)

In the neonatal unit, premature babies fight for their lives, hovering at the very edge of survival, like tiny Emmanuel, wrapped up in a sandwich bag. On the cancer wards, the nurses administer chemotherapy and, long after the medicine stops working, something more important--which Watson learns to recognize when her own father is dying of cancer. In the pediatric intensive care unit, the nurses wash the hair of a little girl to remove the smell of smoke from the house fire. The emergency room is overcrowded as ever, with waves of alcohol and drug addicted patients as well as patients like Betty, a widow suffering chest pain, frail and alone. And the stories of the geriatric ward--Gladys and older patients like her--show the plight of the most vulnerable members of our society (From Good Reads).

À l’unité néonatale, des prématurés luttent pour leur vie à la limite de la survie, comme le minuscule Emmanuel, emmailloté dans un petit sac. En oncologie, les infirmières administrent la chimiothérapie et, longtemps après que le médicament a cessé d’agir, elles offrent quelque chose de plus important – comme l’auteure l’a constaté lorsque son père mourait d’un cancer. Aux soins intensifs pédiatriques, les infirmières lavent les cheveux d’une petite fille pour enlever l’odeur de fumée après l’incendie de sa maison. L’urgence est débordée comme toujours, avec des vagues de patients alcooliques et toxicomanes et des personnes comme Betty, une veuve frêle etseule qui éprouve des douleurs thoraciques. Enfin, les témoignages de l’aile gériatrique – Gladys et d’autres aînés comme elle – illustrent le sort des membres les plus vulnérables de notre société. (Tiré de Good Reads)

Library

Recommandez un livre

Préparer l’avenir des soins infirmiers reconnaît que les infirmières et infirmiers du pays vivent et travaillent sur les terres de nos ancêtres autochtones et nous nous joignons à nos membres pour exprimer notre gratitude pour ce privilège.
linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram