Pendant mes études en sciences infirmières, mes amis, parents et condisciples me demandaient « quel genre d’infirmière veux-tu être? ». Je ne savais pas trop quoi répondre et j’étais gênée de ne pas savoir dans quelle direction je voulais orienter ma carrière. Après deux ans de pratique infirmière, je peux enfin répondre à cette question. Le « genre » d’infirmière que je veux être est une infirmière curieuse et attentionnée, qui n’hésite pas à remettre en question ce qui lui paraît préoccupant, qui prend la défense de ses patients et qui s’efforce de trouver un équilibre entre son travail et le reste de sa vie. Quand les gens me posaient cette question, je sais qu’ils se référaient surtout au cadre de pratique dans lequel je souhaitais travailler. Cependant, j’ai appris que je désire œuvrer dans plusieurs cadres de pratique et que le « genre » d’infirmière que je suis reflète mes valeurs et définit la façon dont je choisis d’exercer ma profession dans chacun de ces domaines. 

Les soins infirmiers offrent une foule de possibilités. J’ai débuté ma carrière en soins aigus dans une unité de patients oncologiques hospitalisés. Quand j’ai pris la décision d’explorer d’autres clientèles, j’étais nerveuse mais enthousiaste à l’idée d’explorer les diverses facettes de la profession infirmière.  

Pour aider les autres à opérer un changement de domaine de pratique, voici quelques conseils qui m’ont aidée lorsque j’ai moi-même fait cette démarche :

Dans les soins de santé, nous travaillons à un rythme soutenu et nous apprenons énormément tous les jours. En faisant la liste des compétences que vous avez acquises, vous aurez plus d’assurance pour poser votre candidature à d’autres emplois. Vous réalisez que vous avez BEAUCOUP de compétences et d’aptitudes – même si vous n’avez pas beaucoup d’ancienneté dans le métier!

J’ai trouvé utile de communiquer avec mes condisciples parce que j’ai pu leur poser des questions sur leurs expériences comme étudiantes ou nouvelles diplômées si elles ont été embauchées dans l’unité où elles avaient fait leur préceptorat. Ceci dit, il est toujours profitable d’avoir une conversation avec toutes les personnes que vous côtoyez pour parler de leur rôle. J’ai remarqué que les gens aiment parler de ce qu’ils font, parce que cela leur donne l’occasion de réfléchir à ce qu’ils aiment dans leur travail.

Je vous rappelle amicalement que vous avez le droit de réorienter votre carrière si vous en avez besoin. De nouvelles possibilités peuvent surgir à l’improviste ou être planifiées. Peu importe la façon dont elles se présentent, il n’y a rien de mal à changer vos habitudes.

Si un domaine de pratique vous intéresse vraiment mais que vous doutez de votre capacité de vous y engager, je vous rappelle que nous travaillons tous constamment à améliorer notre pratique infirmière. Personne n’est parfait ou n’a réponse à tout. Nous sommes toujours en train d’apprendre et d’acquérir des compétences et de l’expérience. Vos débuts dans un nouveau domaine clinique pourraient faire ressurgir les sentiments que vous avez éprouvés le premier jour de votre formation clinique durant votre première session de sciences infirmières (un peu perdue, un peu nerveuse, enthousiaste?!). Ne négligez pas vos besoins d’apprentissage dans un nouveau cadre de pratique; communiquez avec les ressources comme vos éducatrices et l’équipe de direction si vous estimez avoir besoin de plus de soutien ou de formation. 

J’espère que ces conseils vous aideront à diversifier votre carrière et vos cadres de pratique! 

During nursing school I remember being asked, “what type of nurse do you want to be?” by friends, family, and classmates. I always fumbled for a response and felt a sense of shame for not knowing what direction I wanted my nursing career to go. Two years into my nursing practice I now have a response to that question. The ‘type’ of nurse I want to be is one that is curious, caring, questions things when I have concerns, advocates for my patients, and works towards balance between my job and the rest of my life. I know most people were referring to the setting in which I wanted to practice when they asked me what type of nurse I wanted to be. However, what I have learned is that I want to experience many different areas of practice, and the ‘type’ of nurse I am reflects my values and how I choose to practice in each of these areas. 

There are a plethora of opportunities within the field of nursing. I started my career in an acute setting on an inpatient unit supporting an oncology population. When I made the decision to explore other populations to support, I was nervous but very excited to explore the diversity that exists within this career.  

To support others in navigating a practice area change I came up with a few tips that guided me through this process;

Healthcare is fast paced and we learn an incredible amount each time we go to work. Writing out a list of skills you have acquired can also help with building confidence to apply for other jobs. You realize you do have LOTS of skills and abilities- even if you’re ‘new’ to nursing!

I found that reaching out to classmates from my cohort was helpful because I was able to ask about their experiences as students and/or a new grad if they were hired to their preceptorship unit. That being said, connecting with anyone to chat about their role is beneficial! In my experience, people love sharing about their roles and it I think it provides the person an opportunity to reflect on what it is they love about their work.

A friendly reminder that you are allowed to make a change in your career if that is what you need. New opportunities may appear unexpectedly or perhaps they are planned. However they arise, it is okay to switch things up.

If you are truly interested in an area of practice but are feeling held back in pursuing it because of self-doubt, I encourage you to remember that we are all continually working on our nursing practice. No one is perfect or has all of the answers. We are always learning and gaining skills, perspective and experience. Starting in a new clinical area can bring you right back to feeling like you’re on your first day of clinical in the first semester of nursing school (a little lost, a little nervous, very excited?!). Ensure you advocate for your learning needs in a new setting and connect with resources such as your educators and the leadership team if you feel you need more support or training. 

I hope these tips support you in diversifying your nursing career and practice settings! 

Library

Recommandez un livre

Préparer l’avenir des soins infirmiers reconnaît que les infirmières et infirmiers du pays vivent et travaillent sur les terres de nos ancêtres autochtones et nous nous joignons à nos membres pour exprimer notre gratitude pour ce privilège.
linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram