February 3, 2021

Internationally Educated Nurses (IEN's)

Bien des infirmières et infirmiers formés à l’étranger (IFE) viennent au Canada dans l’espoir d’y trouver une vie meilleure. Dans le cadre de leur adaptation à cette vie nouvelle, plusieurs de ces personnes désirent renouer avec la profession infirmière qu’elles exerçaient dans leur pays d’origine. Cependant, l’obtention de l’autorisation d’exercer cette profession au Canada peut exiger des démarches longues et complexes. Souvent, les IFE se fient à ce que leur disent des parents et amis déjà établis au pays, mais ces renseignements donnés de bonne foi ne sont pas nécessairement à jour. Il importe donc que les IFE qui désirent obtenir un permis d’exercice au Canada se renseignent sur les conditions à remplir et la façon de les respecter. 

Dans la plupart des cas, ces personnes devraient d’abord s’adresser à l’organisme de réglementation de la pratique infirmière de la province où elles veulent être autorisées à exercer la profession. Elles devront aussi se renseigner auprès du Service national d’évaluation infirmière (SNEI). Au Québec, les IFE doivent s’adresser directement aux autorités de réglementation de la pratique infirmière pour savoir comment amorcer la démarche d’autorisation. Les IFE doivent comprendre que le processus d’autorisation et le temps nécessaire pour le compléter varient d’une province à l’autre. De plus, il leur faudra peut-être un certain temps pour obtenir les documents exigés par le SNEI ou l’organisme de réglementation, comme les relevés de notes, l’attestation d’autorisation d’exercer la profession dans un autre pays et les relevés d’emploi; ces délais échappent hélas au contrôle du SNEI ou de l’organisme de réglementation. Il faut tenir compte de ces facteurs lorsqu’on prévoit faire une demande d’autorisation au Canada. 

Il est possible que des entreprises ou des particuliers promettent de vous aider à obtenir votre autorisation d’exercer la profession au Canada. Faites très attention avant d’accepter l’aide de ces intermédiaires qui pourraient vouloir uniquement s’enrichir à vos dépens. Veillez à n’obtenir de l’aide que d’organismes reconnus comme les collèges communautaires, universités ou organisations parrainées par l’État qui offrent des programmes relais visant à combler les lacunes relevées par l’organisme de réglementation au niveau de vos études infirmières et de votre expérience de travail. 

Pour aider les IFE qui s’interrogent sur les démarches à accomplir pour obtenir un permis d’exercice de la profession au Canada ou sur les étapes à venir du processus, nous avons préparé ce fichier PowerPoint qui renferme des liens vers les sites web du SNEI, des organismes de réglementation de la pratique infirmière et des fournisseurs de programmes de formation relais pour IFE au Canada. Les liens fournis sont à jour et fonctionnels au moment où cette information est publiée. Si un lien ne fonctionne pas, cherchez le nom de l’organisme qui vous intéresse dans Google.

Article written by 
Edward Cruz
If you found this article entertaining or helpful, please consider sharing it.

Previous Blogs

Inscrivez-vous pour contribuer au blogue de PASI

Préparer l’avenir des soins infirmiers reconnaît que les infirmières et infirmiers du pays vivent et travaillent sur les terres de nos ancêtres autochtones et nous nous joignons à nos membres pour exprimer notre gratitude pour ce privilège.
linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram